Pentecôte au Château de Foix et dans les grottes ariégeoises

Grâce à la mise en place de mesures de prévention strictes, les réouvertures du Château de Foix et des Grottes de Niaux, de Bédeilhac et du Mas-d’Azil le samedi 30 mai apportent une idée de sortie sympa pour ce prochain grand week-end de Pentecôte. À noter que ces lieux seront ouverts les week-ends jusqu’au 14 juin avant de retrouver une ouverture journalière à l’été.

Le Parc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège devrait quant à lui, réouvrir le 5 juillet.

Le Palais des évêques à Saint-Lizier restera fermé cet été, les travaux de rénovation engagés ayant été retardés par la crise sanitaire.

La sécurité avant tout

Après une période où chacun était invité à rester chez lui, le Château de Foix et les Grottes de Niaux, Bédeilhac et du Mas-d’Azil ouvrent à nouveau leurs portes. Avec un postulat : assurer une sécurité optimale aux futurs visiteurs.
Port du masque obligatoire pour tous, lavage des mains au gel hydroalcoolique tout le long du parcours, sens de circulation, achat des billets en ligne et paiement sans contact incités sont quelques-unes des actions mises en place.

 

Quand Foix fait sa révolution

Début juillet dernier, le Château de Foix vivait une véritable révolution. Après 8M€ de travaux, le site ariègeois classé en 1840 parmi les 1ers Monuments Historiques rouvrait au public. Un château plus interactif, plus ludique et attrayant attend désormais les visiteurs.
Le nouvel espace muséographique permet de découvrir le Moyen-Age grâce à des jeux, des contenus interactifs, des reconstitutions et de la réalité augmentée. Sur le rocher, le château a retrouvé son faste d’antan.
A l’extérieur, les visiteurs peuvent découvrir les machines de guerre et de construction et le maniement des armes, de la forge ou de la taille de pierre lors d’ateliers démonstratifs.

 

Visite VIP des grottes préhistoriques ariégeoises

Sur réservation ou pré-réservation (pour la grotte du Mas-d’Azil) et en groupe très restreint, il est à nouveau possible de visiter les Grottes de Niaux, Bédeilhac et du Mas-d’Azil, joyaux de la Préhistoire ariégeoise.
Les Magdaléniens qui vivaient en Europe, il y a 18 000 ans, ont fréquenté et parfois même habité dans ces cavernes. Ils ont laissé derrière eux de superbes vestiges que l’on découvre actuellement en «mode Cro-Magnon VIP». L’occasion, par exemple, d’admirer, dans un quasi tête-à-tête, le célèbre Salon Noir de la Grotte de Niaux et ses peintures à la beauté à couper le souffle.

 

Pour plus de renseignements : http://www.sites-touristiques-ariege.fr/